Section PCF 13009 de Marseille 9

Section PCF 13009 de Marseille 9
Accueil
 
 

26 oct.18:30
au
26 oct.21:30
 

Cher(e) ami(e) et camarade,

Suite à une semaine bien remplie de rencontres, notre réunion de section aura, dans un premier temps, comme thème de discussion : « Qu’entendre par appropriation sociale ? ».

Dans un second temps, elle sera axée sur les retours de nos activités de proximité, mais aussi il sera question de l’amplification de notre démarche.

L’ordre du jour de nos débats :

- Bilan des activités et rencontres de la semaine écoulée (http://marseille9.pcf.fr/76546, http://marseille9.pcf.fr/76629 & http://marseille9.pcf.fr/76699 ) ;
- Plan travail pour : Les élections Régionales avec : « LA REGION COOPERATIVE SOCIALE, ECOLOGISTE ET CITOYENNE »
- Les initiatives de la campagne.

L’ordre du jour de nos activités :

- Plan de travail pour Marseille 9ème de la campagne pour les régionales pour la semaine à venir ;
- Préparation de l’initiative du jeudi 29 novembre 2015 au Campus de LUMINY avec nos candidates Nathalie LEFEBVRE et Isabelle PASQUET (http://marseille9.pcf.fr/76632 ) ;
- Préparation du lancement de la campagne par un Forum Citoyen le vendredi 13 novembre 2015 en associant nos candidat-e-s, partenaires ou colistier-e-s, Salle de l’ASPTT au stade René MAGNAC, se terminant par un apéritif dinatoire ;
- Le suivi du budget de la campagne électorale pour Marseille 9ème ;
- Le point sur la mise en mouvement dans cette campagne avec des priorités : points de rencontre le matin aux entreprises (EDF, Sécu, Hôpital, Campus de Luminy,…) ; points de rencontre à partir de 16H (La Rouvière, Coin Joli, La Pauline, Dromel, La Soude,…) ; points de rencontre le matin (7H30) ou en soirée (16H) aux arrivées des Bus RTM aux stations de métro Rond Point du Prado et Dromel.
- Le tractage ;
- Le collage.

La section du PCF du 9ème Arr. de Marseille vous invite à participer activement à sa réunion de ce

- lundi 19 octobre 2015 à 17H30
- au siège de leur section, 8 rue Ernest Rouvier 13009.

Dans l’attente de nous retrouver.

Cordialement.

Michel PIRROTTINA
CTC : 06 42 97 85 71
A voir sur : http://marseille9.pcf.fr/76726

Voir en pièces jointes :
1. Voir « Espace Marx » Séminaire appropriation sociale, autogestion, coopératives… (http://www.espaces-marx.net/spip.php?rubrique180 )
2. Voir pièce jointe : « Qu’entendre par appropriation sociale ? »

Dans l’attente de nous retrouver.

Cordialement.

Michel PIRROTTINA
CTC : 06 42 97 85 71
A lire : http://marseille9.pcf.fr/76723

Qu’entendre par appropriation sociale ?

La période politique est marquée par un patronat qui est dans une offensive ouverte contre les acquis du salariat. Face à cela, le mouvement social et, à ce jour incapable d'amorcer une quelconque contre-offensive et reste sur le terrain de la défensive. Nous pensons qu'une des raisons de cette situation est l'absence de perspective d'un au-delà au capitalisme.

De nombreuses luttes sociales contemporaines portent « en creux » l’idée de propriété comme condition nécessaire de l’existence pour des entités économiques, souvent productives et industrielles, sacrifiées sur l’hôtel du profit. Ainsi, « les Goodyear », les Arcelor-Mittal », « les Fralib », « Les Pilpa » ou Hélio Corbeil, pour ne citer que les plus médiatisés, ont contesté, chacun à leur façon, le droit de propriété au nom du droit à l'activité. Certains réclamant la nationalisation, d’autres cherchant le moyen de s’engager dans la voie coopérative…

Des travaux du séminaire mené en commun sur l'appropriation sociale nous tirons notamment l’enseignement que les formes expérimentées, propriétés étatiques mais aussi mises en coopératives ont démontré leurs limites. L’étatisation ne débouche ni sur une appropriation réellement collective ni sur l’émancipation. Quant à la mise en coopérative, elle limite la plupart du temps son ambition à un « périmètre local » sans afficher une volonté de contribuer à la transformation globale de la société.

N’est-il pas temps de trouver les termes pour reposer, en l’affranchissant des écueils mis en évidence par l’histoire, la question de l’appropriation collective comme condition de l’émancipation humaine et de travailler à réunir les conditions à remplir pour en faire un thème idéologique récurent au sein de l’ensemble de la société ?

Nous vous proposons une séance de travail le samedi 14 Novembre qui sera un point d'étape dans le cadre d'un séminaire qui existe depuis 2013. Deux points à l'ordre du jour :

1. Qu'est-ce que l'appropriation sociale et l'importance de cette question dans la vie sociale et politique ?

2. Quel est l'état de nos débats et quels sont les obstacles à l'appropriation sociale ?
Séminaire précédemment co-organisé par : ANECR, Association Autogestion, Cidefe, Espaces Marx, Fondation Copernic, Fondation Gabriel Péri, OMOS, Union syndicale Solidaires.